Accueil

Accès

le Club

Actualités

Baptêmes

Tarifs

Calendrier

Liens

Contacts 

Page publiée le 11 octobre 2013 et actualisée le 12 septembre 2013

Page 1

Page 2

Page 3

Pour votre serviteur se séparer de son appareil photo, c'est un peu comme pour certains d'entre nous lorsqu'on a oublié son téléphone portable : on se sent démuni ! Mais dans le cas présent, réaliser des photos pour mon plaisir personnel ne présente que très peu d'intérêt, il est préférable de les partager.

Miracle de notre époque pour les photographes : le Web à disposition dans tous les foyers pour les publier. Oui mais, pourquoi vouloir les publier ? Pour faire plaisir - pardi ! C'est aussi simple que cela !

GR

Toutes les photos sont en grand format, n'hésitez pas de les agrandir si vous possédez un grand écran. Elles sont dimensionnées pour lui : 1920x1080 pixels !

Notre Midour en pleine action tractant le Breguet 904 avec Tano à bord. Nous sommes le 2 septembre 2013.

A son tour le Breguet subit les effets de la pente et passe soudainement en position haute

Mission accomplie : largage, le câble se détend et nous aussi ! Tano à bord du Midour nous quitte pour rejoindre la planète. L'aile gauche nous indique le village d'Eygalières.

Ne me demandez pas qui est à bord de l'India-Echo : nous sommes le 2 septembre, consultez votre carnet de vol c'est peut-être vous !

Et il est 16h26mn :  Quelle précision !

Notre Edelweiss a été lui aussi remorqué car il n'aime pas le treuil : tout comme le Breguet !

A bord du Papa-Delta, Vincent en place arrière  ! Curieux il devrait être à bord du Juliette-Uniforme...

Au même moment à bord du Papa-Delta une caméra en pleine action filme le B904 (Capture d'écran). Vidéo à monter prochainement.

Pour tout vous dire Vincent adore voler la tête au vent : c'est pour éprouver ce plaisir que vous le rencontrerez souvent là-haut à bord du Bébé Jodel ou bien du K13 version "torpédo" !

Absence de turbulence : c'est un vrai plaisir d'appuyer sur le déclencheur après d'avoir tenter de cadrer l'objet de notre passion

Dans le cas présent, cadrer c'est plus difficile avec deux planeurs, mais on va y arriver ! Merci Olivier pour ce joli positionnement !

Olivier le voici, ravi de faire plaisir à son photographe !  

Absence de zoom pour raison d'encombrement, il faut donc se rapprocher...prudemment et sans précipitation

Parvenus au bout de la pente, le moment est venu de songer à amorcer un 180 tous les trois...

Gentiment le changement de cap s'opère pour donner un autre cliché

A la sortie du virage, surprise le 21 est toujours là : en dessous de nous ! Mais qui est donc à bord de l'India-Echo ?

A suivre car c'est tout pour ce soir ! GR